Wwoof, Helpx, Workaway... Que choisir ?

Quelles sont les alternatives pour faire du volontariat à l'étranger ?

Wwoof, Helpx, Workaway... Que choisir ?
 
 
 
Vous partez bientôt pour un séjour à l’étranger ? Avez-vous pensé à vous informer sur les différentes solutions de logement ?
L’une des solutions plébiscitée et appréciée par de nombreux voyageurs est le voyage alternatif, c’est-à-dire travailler quelques heures par jours en échange du gîte et du couvert. C’est un bon moyen de vivre de nouvelles expériences, de rencontrer des locaux, et surtout de vivre sur place à moindre coût.
 
 
 
 
 
 
Il existe plusieurs sites références de ce concept. Les plus connus sont Helpx, Wwoof, et Workaway.
Mais de quoi s'agit-il exactement ? Quelles sont leurs différences ? Leurs subtilités ? A qui correspondent-ils plutôt ? On les décrypte un par un pour vous dans cet article !
 

Helpx

Le Helpx dit aussi Help Exchange, se traduit par le fait de travailler entre 4 et 6 heures par jour pendant minimum une semainechez des particuliers ou des professionnels, en échange d’un toit et du couvert. Helpx concerne tous les domaines d'activités et peut aller d'un travail agricole, manuel ou de construction, à du ménage, cueillette de fruits, baby-sitting, jardinage, etc.
Helpx fonctionne sur le principe gagnant-gagnant : en dehors de ces quelques heures de travail quotidien, le volontaire dispose de temps libre qui lui permet de voyager et de découvrir la région/le pays comme il le souhaite. Pour s’inscrire, rien de plus simple, il suffit de se rendre sur  www.helpx.net et de remplir les conditions exigées.
L’inscription au site Helpx est valable deux ans pour la somme de 20€ pour 1 ou 2 personnes.
Le site répertorie environ 88 pays où il est possible de faire du Helpx. Il s’agit d’un réseau mondial ; il y a donc des annonces dans presque tous les pays, bien que cette pratique soit d'avantage répandue dans les pays du PVT.
Découvrez les 7 bonnes raisons de faire du Helpx.
Retrouvez le témoignage de Léa, partie faire du Helpx dans le Yorkshire, sur le magazine TOPO.
 

Workaway

Le Workaway est un autre réseau, moins développé mais qui ressemble fortement au Helpx. L’inscription coûte 23€ à l’année pour une personne seule, et 34€ pour un couple, et donne la possibilité d’accéder à toutes les informations du site www.workaway.info.
Comme pour le Helpx, le principe est très simple : le réseau Workaway permet de voyager tout en travaillant dans plus de 170 pays à travers le monde tout en bénéficiant aussi du logement et des repas.
Cette forme de bénévolat permet de travailler plutôt pour des causes d’intérêt public comme l’éducation ou l’environnement. Il est possible de travailler au sein d’une école par exemple, ou encore de réaliser des missions pour une ONG. Mais vous pouvez aussi bien être amené à faire du volontariat pour des professionnels (auberges de jeunesse, motels, campings, petits commerces, fermes)  ou des particuliers : jardinage, construction, baby-sitting, cours d’anglais, soin des animaux, cuisine, nettoyage…
 
Pour Helpx et Workaway, n’oubliez pas qu’un visa (le plus souvent type permis de travail ou un Permis Vacances Travail) est recommandé, ainsi qu’une assurance car elle n’est pas comprise dans l’inscription.
 

Wwoofing

Le Wwoof ou World Wide Opportunities on Organic Farms de son nom complet, est la forme la plus répandue de bénévolat, et désigne le fait de donner un coup de main pour des activités dans des fermes maraîchères ou biologiques, toujours en échange d’un hébergement et du couvert chez l’habitant. Les tâches réalisées par le bénévole peuvent concerner aussi bien la cueillette de fruits ou le soin des animaux, que l’entretien de la ferme (peinture, jardin, entretien…) et bien d’autres.
Pour s’inscrire, il faut se rendre sur wwoofinternational.org qui donne la liste de tous les hôtes inscrits dans chaque pays. Il est tout à fait possible de se rendre librement sur le site sans être inscrit, et de jeter un coup d’œil à la liste des hôtes, mais cela ne donne pas accès à leurs coordonnées.
Devenir membre du réseau de Wwoof permet ensuite de partir dans plus d’une centaine de destinations à travers le monde. Généralement, le temps de travail varie entre 4 et 6 heures par jour, en gardant à l'esprit que chaque hôte définit sa propre organisation.
Wwoof est un peu différent des autres sites puisqu’il propose une inscription par pays. La cotisation d'inscription varie selon la destination que vous visez, mais peut aller jusqu'à environ 50€.

Dans certains pays, un visa touristique suffit pour faire du Wwoofing mais parfois un visa de travail type Permis Vacances Travail est recommandé. Il est aussi conseillé de souscrire à une assurance, à l'exception de quelques pays comme l’Irlande, le Canada, l’Italie, la Norvège ou encore la Suisse pour lesquels celle-ci est incluse lorsque vous vous inscrivez sur leur site.
 
 
*Pour ces trois sites, l'inscription nécessite d’avoir plus de 18 ans, autrement l’accompagnement d’un adulte est requis*
Retour
Toutes les actus
Fonds d'Expérimentation pour la JeunesseDRDJSCSAcadémie de BesançonAcadémie de DijonRégion Bourgogne-Franche-Comté autres partenaires