Assurance voyage : comment être bien assuré à l'étranger

Les assurances sont généralement connues pour être arrangeantes, du moins quand on n’a pas de problèmes. Même si vous organisez votre voyage dans les moindres détails, et que techniquement il ne peut rien arriver, sachez que rien ne se passe jamais comme prévu. Certains imprévus peuvent donner quelques sueurs froides : du simple vol de papier à l’accident de la route, ces aléas peuvent influencer tout votre programme de voyage, alors autant être bien assuré. 

 1. Est-ce que l'Assurance maladie française* vous couvre à l’étranger ?  

Oui, mais uniquement dans l’Union Européenne :

Grâce à l’Assurance Maladie Européenne, vous avez juste à faire la demande d’une Carte Européenne d’Assurance Maladie (CEAM) à votre caisse d’assurance maladie sur le site ameli.fr, elle atteste de vos droits et donc une prise en charge des soins médicaux ambulatoires, selon le pays européen où vous vous trouvez. Vous êtes donc soumis à l’assurance maladie du pays de séjour, et donc remboursé par celui-ci.

*cette carte est individuelle et ne couvre aucun membre de votre famille ou amis (comme une carte Vitale).

Hors Union Européenne, c’est compliqué…

L’assurance maladie française prend en charge ÉVENTUELLEMENT et UNIQUEMENT les frais médicaux urgents. Dans tous les cas, vous devez avancer la totalité des frais médicaux. Pensez à bien garder les factures et justificatifs de paiements pour les présenter à votre retour si c’est le cas. C’est le médecin de votre caisse d’assurance maladie qui jugera, ou pas de vous accorder les remboursements…

Pour ces raisons, l’assurance voyage est extrêmement conseillée (mais pas obligatoire) lors d’un voyage hors UE, rien que pour éviter l’avancement des frais médicaux, qui peuvent s’élever à des centaines de milliers d’euro dans certains pays.

* PETIT RAPPEL SUR L’ASSURANCE MALADIE FRANÇAISE : il faut faire attention à ne pas confondre la Sécurité Sociale (Sécu) avec l’Assurance Maladie. La sécurité sociale prend en charge plusieurs branches dont celle de l’Assurance Maladie, elle gère aussi les accidents de travail, l’aide au logement, les retraites, l’URSSAF etc.

2. Comment souscrire un contrat d’assurance voyage ?

La majorité des mutuelles françaises ne vous couvriront pas à l’étranger, à moins de souscrire un contrat d’assurance voyage avec votre mutuelle.

  • Vous pouvez utiliser l’assurance voyage de votre carte bancaire*, cependant renseignez-vous bien auprès de votre banque, car toutes n’assurent pas les mêmes services. Les assurances des cartes bancaires classiques sont très légères et ne vous couvrent que 3 mois ; pour un vrai confort favorisez les cartes Visa Premier ou Master Gold qui étendent leurs contrats à 6 mois. Les prix et services varient selon les banques : il faut bien faire attention « aux petites lignes » pour ne pas se retrouver bloquer de l’autre côté du monde. 

*Il faut acheter les billets d’avions avec votre carte bancaire pour pouvoir bénéficier de l’assurance voyage.        

  • Vous pouvez souscrire un contrat d'assurance voyage, de nombreuses mutuelles complémentaires proposent ces contrats mais il y a également des assurances spécialisées pour le voyage. Lors d’une souscription de contrat d’assurance voyage, il faut bien vérifier tous les services proposés (les fameuses petites lignes). Les prix peuvent varier selon le pays où l’on se trouve, mais également selon votre statut (étudiants, PVT etc). Il est important de bien choisir son contrat car les services peuvent être différents, notamment sur les plafonds des remboursements ou les services proposés.

 

Dans certains pays, (Etats-Unis, en Australie, Nouvelle-Zélande et au Japon) les frais médicaux sont extrêmement élevés, il est donc impératif d’être couvert en circonstance. Imaginons que vous partez aux État-Unis sans souscrire de contrat d’assurance voyage : une consultation basique chez le médecin coûte 80$… SI l'assurance maladie française accepte de vous rembourser, elle ne vous remboursera que par rapport aux tarifs français. Ainsi, sur les 80$ (74€), la sécurité sociale ne vous remboursera que 23 €…alors imaginez si vous vous cassez une jambe ou autre… Les assurances ont souvent des forfaits spécifiques pour ces pays, avec des plafonds de frais médicaux beaucoup plus élevés.

Les maladies chroniques (déjà existantes avant le départ) ne sont généralement pas couvertes par les assurances voyages : il faut bien demander à son assurance car tous les frais médicaux engendrés par des maladies comme le diabète, les problèmes cardiaques etc ne seront pas remboursés.

Interview Suisse MoiAssurance voyage : tableau comparatif
Fonds d'Expérimentation pour la JeunesseDRDJSCSAcadémie de BesançonAcadémie de DijonRégion Bourgogne-Franche-Comté autres partenaires