recherche avancée
Accompagné(e) par : Léo Lagrange centre-est - Démocratie et courage
Retour à la carte

Vincent, volontaire pour rapprocher les villes de Dijon et de Cluj-Napoca

Vincent

Mon projet

Pourquoi j’ai décidé de partir :

J'ai décider de partir de mettre une pause dans mon parcours professionnel, de me résoudre à revenir en Roumanie car j'ai déjà visité ce pays en octobre 2013 et je voulais revenir pour revoir mes amis. Mais en autre aussi d'avoir des possibilités pour plus tard et de continuer les relations entre la ville de Dijon et de Cluj-Napoca ou de travailler sur place à d'autres événements francophones.

Je raconte mon séjour en quelques lignes :

Je suis volontaire pour la ville de Cluj-Napoca et de plusieurs partenaires comme l'Institut Français de Cluj-Napoca, le Jardin Botanique Alexandru Borza et L'USMAV. Nous avons plusieurs projets comme des interventions auprès des lycées et des ateliers de conversations dans l'université Babe-Bolyai. Nous avons aussi entre autre un gros projet de création d'un espace vert en la commémoration des relations entre Cluj et Dijon.
Quand j'ai pris la première fois l'avion à l'aéroport de Paris Charles de Gaulle. J'avais hâte de voyager mais une crainte sur notre accueil et qui va nous réceptionner à Cluj-Napoca. Dès que je suis arrivé sur Cluj-Napoca, j'ai ressenti ou tout autre atmosphère de cette belle ville et nous avons ont été accueillis par des collègues de la mairie.

Mon conseil pour les jeunes comme moi :

D'explorer de nouveaux horizons, c'est aussi un échange multi-culturel de voyager et d'habiter dans un nouveau pays.
De se faire une autre idée d'un pays.
Partir c'est aussi à faire un travail sur soi-même sans avoir peur ou d'appréhensions.


Mes bons plans sur place

  • Manger : Memo 10
  • Sortir : Enigma (Bar)
  • Se cultiver : Théâtre Hongrois et national de Cluj-Napoca. Le parc ethnograpgique. Le Jardin Botanique Alexandru Borza.

Les prix moyens sur place (en monnaie locale)

  • Un loyer / mois : 200 €
  • Un ticket de bus / métro : 0.20 €
  • Un restau : 5 €
  • Un café : 0.50 €

Les mots de la fin

  • Qu'est-ce qui me manque le plus : De revoir mes grands-parents
  • Ce à quoi je ne m'attendais pas du tout : à l'accueil que l'on ma fait et à l'ouverture des étrangers ici.
  • Le plus difficile pour moi : La barrière de la langue avec la langue roumaine.

Ses réseaux sociaux, sites, blogs

Facebook

Ses photos / illustrations ...

Ils sont partis

Fonds d'Expérimentation pour la JeunesseDRDJSCSAcadémie de BesançonAcadémie de DijonRégion Bourgogne-Franche-Comté
autres partenaires